Loading...

KERNER Jennifer


Post-doctorante

 

DOMAINE D’ÉTUDE

Jennifer Kerner s’intéresse aux « dépôts secondaires » de restes humains prélevés sur des corps ayant subi un traitement antérieur. Ils impliquent une gestion complexe et planifiée du processus funéraire et, en général, des gestes / pratiques / cérémonies en plusieurs épisodes. Souvent particulièrement signifiants d’un point de vue social car reflet d’un investissement important des populations vivantes, ces vestiges n’ont pourtant pas encore été étudiés pour eux-même, à cause de leur difficulté de lecture sur le terrain archéologique. Son travail propose une révision des approches méthodologiques et un éclaircissement des concepts et de la nomenclature liés à ces dépôts spécifiques via une analyse transchronologique et transculturelle d’études de cas archéologiques et ethnologiques.

Elle a effectué l’étude anthropologique des individus du site néolithique de Ding Si Shan (Chine), dans le cadre de la  technologie et de la reconstitution des gestes mortuaires à l’Archaeological Institute of Chinese Social Science de Beijing, Cambridge University, Sun Yat-Sen University, sous la direction du Pr Fa-Jun Li. Elle a également été chargée des reconstitutions 3D des positions initiales d’inhumation des défunts de la nécropole lapita du site de Teouma (Vanuatu) et de l’étude comparative des pratiques mortuaires complexes en Asie du Sud-Est dans le cadre de l’élaboration de la monographie du site de Teouma (Vanuatu), sous la direction de Frédérique Valentin.

Jennifer Kerner est actuellement ATER en Préhistoire à l’université Paris Nanterre. Elle a également été chargée de cours en archéo-thanatologie à l’université de Sun-Yat-Sen, Chine (Département d’Anthropologie Biologique et de Paléontologie Humaine). Elle est tuteur de plusieurs masters de l’université Paris Nanterre.

 

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

sous presse — Segregation of spaces within the context of multiple-steps morturary operational sequence (From corpse to Dead : Considerations on Body Travel from a Hidden Functionnal area to its Conspicuous Final Resting Place), Archaeological Review of Cambridge 30(1).

2014 — Grenouilles et crapauds en contexte funéraire dans le monde gréco-romain : possibles fonctions et symbolique, Pallas 94, p. 171-189.

VALENTIN F, KERNER J., PEREIRA G. 2013 — Du provisoire conçu pour durer ? La question du statut des restes dans les dépôts funéraires partiels, Les Nouvelles de l’Archéologie 132, p. 60-65.

2013 — L’eau dans les pratiques funéraires et la symbolique mortuaire du monde romain”, in M. MAZOYER & S. AUFRÈRE dir., Au Confluent des cultures : enjeux et maîtrise de l’eau, Actes du colloque des 6e journées universitaires de Hérisson, Paris, l’Harmattan (coll. Kubaba), p. 139-148.

2012 — Jardins d’agrément et jardins funéraires en Gaule romaine, in M. MAZOYER & S. AUFRÈRE dir., Jardins d’hier et d’aujourd’hui, Actes du colloque des 5e journées universitaires de Hérisson, Paris, l’Harmattan (coll. Kubaba) : p. 133-147.